26 août 2007

All by myself.

Nous y voilà, pour de vrai.
Le cap du premier ouikend seule dans mon nid toulousain est passé. Non sans peine, j'avoue, mais je suis une grande maintenant.

Quand on arrive à peine, avec maman, on ne réalise pas trop. Parce qu'il faut monter la télé, quinze kilos de fringues et de stylos, un étendoir, des oreillers et un tas d'autres choses. Quand maman repart, on n'y est toujours pas, parce que là, il faut courir à la poste (et la poste ici, c'est comme la poissonerie au supermarché, tu prends un ticket et t'attends, béate, parce que mine de rien, elle fait 20 fois la superficie de ton appart, cette poste), trouver un chargeur pour ton téléphone (alors que huit vendeurs dans huit boutiques te disent qu'ils sont en rupture de stock, tout comme le fabriquant, blablabla, et pas le neuvième).
Une fois revenue, je n'étais pas rendue. Parce qu'il a fallu installer le net (et quand neuf télécom te dit que ça prend neuf minutes, et ben c'est vrai!), et régler la télé (là ils précisent pas qu'il te faut deux ou trois heures, mais peut-être que je ne suis tout simplement pas douée). Mais mine de rien, la troisième chaîne est miraculeusement apparue à quatre minutes de Plus Belle la Vie (et après on préntend que Dieu n'existe pas, hein).

Première soirée donc, et tout se passe sans peine, parce qu'exténué, on ressent moins la solitude.

Mais la solitude, c'est bien aussi.

Samedi matin, 9h30. Claire se trémousse sur  Earth, Wind and Fire en short à étoiles (c'est fou comme "short à fleurs", ça passe bien mieux que "short à étoiles", mais il y avait tout de même des étoiles dessus...) dans son micro salon, et elle est heureuse.
10h, Claire prend son premier petit déjeuner complet sur sa nouvelle table.
11h, Claire et son short à étoiles entreprennent de récurer la baignoire et de faire la poussière, toujours en musique. Et tous deux s'étonnent d'être responsables au point de mettre la musique bien moins fort que celle de la voisine!

Bon, par la suite, c'était moins glorieux. Parce que j'ai entrepris d'aller découvrir mon nouveau quartier, et de situer le Monoprix. Simplement, il y avait une montagne de boutiques sur mon chemin. Le point positif, c'est que j'ai un nouvel ensemble ma-gni-fique. Le point négatif, c'est que si mon compte n'est pas encore dans le rouge, ça ne saurait tarder. Le point ultra bad, c'est que je ne peux pas m'offrir les chaussures IDEALES qui iraient à merveille avec le dit ensemble. Pour l'instant. Parce que j'ai de la ressource, moi, messieurs dames.

Le problème de la solitude, c'est un peu ça.
Même si j'ai actuellement 847 morceaux sur mon tunes (on progresse!), donc théoriquement assez pour passer 2, 3 jours à me dandiner en faisant le ménage, bah... j'ai parfois besoin de voir du monde. Et c'est étrange comme, quand on connait personne dans une grande ville, les personnes sympas que tu rencontres on souvent quelque chose à te vendre...

S'en suit, une soirée un peu dure. Parce que les chaînes hertziennes font exprès pour que les gens seuls se suicident le samedi soir.
Alors j'ai fait des listes, lu une nouvelle en anglais dont je n'ai pas totalement compris la trame, répondu à un peu de courrier en retard (mais j'ai pas de timbres...), pleuré sur Action Man dans le téléphone, et mangé tout un paquet de Schtroumpfs. Puis j'ai dormi.

Ce matin, j'ai rendu visite à Tomi. Il habite à 74 mètres de chez moi à Tarbes, et ici bah, à 72 mètres, il me semble (si on ne compte pas les 3+4 étages qui nous séparent, bien entendu). Et ça rassure de me savoir moins seule, tout d'un coup.
Ce matin, j'ai également rangé mon embryon de chambre, empilé des trucs, nettoyé mon carrelage à l'éponge (parce que j'ai pas de seau!), rêvé un peu. J'ai passé l'aspirateur, aussi.

Je crois que même si j'ai absolument besoin de rideaux, d'un tableau à mettre dans mon salon, d'un réveil dans la salle de bains, et de ramener mon bananier dans mon appartement, et bien...
Je l'aime. Pour de vrai.

Posté par sartremonamour à 13:32 - Commentaires [15] - Permalien [#]


Commentaires sur All by myself.

    Un réveil dans la salle de bain ?

    Posté par Lin., 26 août 2007 à 19:55 | | Répondre
  • Lin>> Bah oui, parce que j'ai une légère tendance à attendre que le temps se passe, quand je suis sous la douche. Alors qu'une pendule, ça te cadre, pour de vrai. Tu vois?

    Posté par Klr, 26 août 2007 à 20:00 | | Répondre
  • Oui, je vois très bien.
    L'attente sous la douche, oui, je vois, très bien même :p.

    Posté par Lin., 26 août 2007 à 20:45 | | Répondre
  • Je rêve ou il est quelque part mentionné un certain short à fleurs... Infâme peste.

    Sinon oui, je viens de revenir. Et c'est pire.
    Je te dirai tout ça demain.
    [ * ]

    Posté par Marguerite*, 27 août 2007 à 00:16 | | Répondre
  • Chérie.
    Tu vas me manquer. Je vais faire comment, tu me dis, là ?

    *Fleur Bleue*

    Posté par Marguerite*, 28 août 2007 à 03:20 | | Répondre
  • Oh yeah, le début de la vie étudiante...ça promet!!=)

    Posté par calilou, 28 août 2007 à 22:10 | | Répondre

  • Ca commence bien alors

    (dis, tu m'enverrais ton adresse par mail, que je t'envoie un petit quelque chose ?)

    Posté par Llyn, 29 août 2007 à 10:10 | | Répondre
  • A part si c'est un taudis , j'pense qu'on est obligés d'aimer son appart , parce qu'il signifie plein de choses . Mais bon ça doit être dur d'être seule tout à coup ( même si j'avoue que j'aurais préféré cette option pour la rentrée ) .

    Posté par luxinlisbon, 29 août 2007 à 14:40 | | Répondre
  • Ouh c'est meugnon!

    Pitite Claranounette qui devient grande c'est choupinoux tout plein! Bon bah niveau ménage ça à l'air d'aller tu t'en sors à merveille à ce que je vois! Sinon, ben, y te reste plus qu'a te trouver une colonie de potes à inviter dans ton joli appart tout propre! M'enfin ça, j'm'en fait pas pour toi! T'as de la ressource là dessus!
    Bisouille!

    Posté par Lily(2jr de taf), 30 août 2007 à 13:47 | | Répondre
  • Marguerite>> Aaah, la paranoïa du short à fleurs, ouuuuh!
    Et promis, je ne te manquerai pas tant que ça. Et puis le téléphone (à condition qu'on m'en achète un sous peu!) ça existe!

    Caro>> Pour l'instant ça promet des ouvrages chiants comme la mort et du boulot à n'en plus finir. Et je ne pense même pas au bizutage, là.

    Llyn>> Je t'envoie ça dans la seconde!

    luxlisbon>> J'ai vu ton emploi du temps mais je ne sais ni où ni avec qui tu es cette année. Tu vas peut-être un peu m'éclairer, du coup.

    Lily>> Ah bah petite claire, noyée dans son boulot, alors qu'elle n'est même pas encore rentrée, et qui doit se la jouer maîtresse de maison, je te promets que c'est ultra comique... et propice au craquage. Mais tu as raison, si il y a un truc de sûr c'est que mon appart va être propre avec tout ce que je frotte et aspire. Ah ah.

    Posté par Klr, 30 août 2007 à 18:19 | | Répondre
  • Juste un petit coucou pour te dire que ton blog est en tête de ma liste de "blog day"

    http://groumcheep.blogspot.com/2007/08/dcouverte-aujourdhui-du-blog-day-ou.html

    Bon courage pour le début de ta vie étudiante. Mes années de fac font partie de mes meilleurs souvenirs. J'espère que ce sera pareil pour toi.

    Posté par David, 31 août 2007 à 18:08 | | Répondre
  • Je vais aller habiter chez mon père puisqu'il est à Marseille ( pratique , certainement , mais bonjour l'intimité & cie .. ) . En fait j'ai pas pu avoir de bourse car je vais dans un truc privé mais dès que je pourrais je partirai vivre seule ^^

    Posté par luxinlisbon, 01 septembre 2007 à 12:19 | | Répondre
  • Quelque chose me dit que ta rentrée c'est demain... bon courage miss!

    Posté par calilou, 03 septembre 2007 à 23:10 | | Répondre
  • Ca me rappelle ma propre installation dans mon premier appart' d'etudiante!

    Posté par Dicey, 05 septembre 2007 à 01:08 | | Répondre
  • David>> Merci beaucoup, je suis très touchée de voir que mon blog apparait dans tes favoris. Ca fait toujours énormément plaisir quand on se rend compte que quelqu'un apprécie ce que l'on fait!

    luxlisbon>> Boh, en même temps que je me rends compte que voler de ses propres ailes c'est bien, mais que parfois ça pèse d'être toujours seule... Aujourd'hui par exemple, ce n'est pas simple. Tu vas faire quoi exactement comme études?

    caroline>> je suis un peu en retard, là. mais merci beaucoup d'avoir pensé à moi!!

    dicey>> ralala, il me tarde d'être très vieille pour en être nostalgique, dis donc (j'ai pas dit que tu étais vieille, hein!)

    Posté par Klr, 08 septembre 2007 à 17:15 | | Répondre
Nouveau commentaire